2022-03-25

Rencontrez l’Équipe du Pavillon luxembourgeois: Marc Scheer

« SE RÉUNIR EST UN DÉBUT ; RESTER ENSEMBLE EST UN PROGRÈS ; TRAVAILLER ENSEMBLE EST UN SUCCÈS »

Nous sommes heureux de vous présenter les personnes qui travaillent à l’Expo 2020 de Dubaï. Pendant 6 mois inoubliables, ils veilleront à ce que le message du pavillon luxembourgeois résonne dans toute sa vivacité.

Aujourd’hui, nous vous présentons Marc Scheer, secrétaire général du GIE Luxembourg @ Expo 2020 Dubai.

Quel est votre nom et que faites-vous au GIE Luxembourg @ Expo 2020 Dubai ?

Je m’appelle Marc Scheer et en tant que secrétaire général du GIE Luxembourg @ Expo 2020 Dubai, qui est une organisation qui gère la participation du Luxembourg à l’Expo 2020, je m’occupe de toutes les questions relatives à la gouvernance, l’administration et les finances du projet.

Qu’est-ce qui vous a motivé à travailler au GIE ?

Il y a plusieurs raisons qui ont fait de ce travail un rêve pour moi.

Pour moi, c’était une opportunité unique de travailler sur un projet tel que le pavillon national. Ensuite, commencer une telle aventure en partant de zéro est quelque chose que je trouve absolument passionnant.

De plus, ayant vécu et travaillé aux EAU pendant quelques années, je me souviens très bien du jour où Dubaï a remporté l’appel d’offres pour l’expo (c’était aussi mon anniversaire), je ressens donc un lien spécial avec cette expo et avec Dubaï.

À quoi ressemble une journée de travail au GIE ?

Comme je travaille sur ce projet depuis son lancement il y a plus de 5 ans, les choses que je fais pendant une journée normale ont beaucoup évolué.

Au début, cela impliquait beaucoup de recherches et la rédaction de documents sur une variété de sujets allant de la structure juridique la plus appropriée pour le projet, les contenus que nous voulions voir exposés dans le pavillon ou le budget et le financement nécessaire pour que tout cela fonctionne aux ressources humaines et aux questions opérationnelles.

Cela impliquait de travailler avec de nombreuses personnes de différentes organisations sur des sujets très variés afin d’obtenir l’expertise nécessaire et l’engagement dans le projet.

Ainsi, pendant quelques années, mes journées ont été remplies par la production de cadres conceptuels, la rencontre de personnes pour obtenir des contributions et du soutien, la planification générale et la coordination des différents travaux en tant qu’assistant de notre commissaire général.

Actuellement, je me concentre principalement sur les questions financières, en veillant à ce que tout se passe bien de ce côté-là.

Quel est l’aspect de votre travail pour le GIE que vous préférez ?

Il y a beaucoup de choses que j’ai aimé faire au cours de ce projet, l’une d’entre elles étant l’opportunité de travailler avec tant de professionnels extraordinaires et d’apprendre ainsi beaucoup.

L’autre aspect est que, lorsque j’ai commencé à travailler sur le projet, avant même que le GIE ne soit fondé, je me suis retrouvé assis à mon bureau avec une feuille de papier blanc et quelques directives très générales de notre Commissaire général.

Cela m’a permis de créer et de façonner ce projet de manière significative, notamment en ce qui concerne le contenu de notre exposition. Il est étonnant de voir le produit final et de repenser aux tout premiers documents conceptuels et de réaliser à quel point ce travail se reflète dans le pavillon, ainsi que la manière formidable dont les scénographes ont interprété le thème.

À ce propos, je dois admettre que ce qui me rend heureux, c’est que le thème de notre pavillon, « Resourceful Luxembourg », était ma proposition lors de notre toute première séance de brainstorming et qu’elle est restée et a survécu pour devenir le thème du pavillon.

Quelle est votre partie préférée du pavillon du Luxembourg ?

Ma partie préférée est le film d’animation de sept minutes, qui constitue le quatrième chapitre de l’histoire que nous racontons dans le pavillon. Il s’intitule « Enterprising » et résume l’essence de ce qu’est le Luxembourg pour moi.

Il montre comment nous nous sommes développés en étant coopératifs et ouverts sur l’extérieur et ce que nous avons pu accomplir en tant que communauté, tout en sachant que nous devrons toujours aller de l’avant pour prospérer.

Ce film donne également un aperçu très large de notre histoire économique, de ses racines à aujourd’hui et même à notre avenir.

Quelle est la leçon la plus importante que vous avez apprise au cours de votre travail pour le pavillon luxembourgeois jusqu’à présent ?

Ce que j’ai appris au cours de ces années se reflète dans les réponses aux 2 questions suivantes.

Quel a été votre moment préféré pendant l’Expo 2020 de Dubaï ?

Il n’y a pas un seul événement que je voudrais mentionner, mais ce que je trouve incroyable et qui me rend optimiste, c’est l’esprit positif et coopératif que j’ai ressenti tout au long de l’expo de la part de tout le monde, des autres participants, des organisateurs et des collègues.

C’est tellement encourageant de voir des gens du monde entier coopérer dans un esprit aussi constructif. Surtout dans la situation actuelle, cela me donne de l’espoir.

Que peut faire l’EXPO 2020 DUBAI pour notre avenir ?

Pour moi, la question est de savoir ce que l’Expo 2020 de Dubaï a déjà fait pour notre avenir.

Je pense que l’Expo 2020 de Dubaï a montré que dans les circonstances les plus difficiles, avec une pandémie mondiale perturbant tous les plans et laissant beaucoup d’incertitude, l’Expo a rassemblé les gens et a montré qu’en restant unis, nous pouvons réussir et atteindre nos objectifs.

J’espère que c’est un aspect de l’Expo dont on se souviendra.


 

Follow us on FacebookInstagramLinkedInTwitter

and Youtube!