2020-10-01

Franz Fayot et Maggy Nagel font le point sur la participation luxembourgeoise à l’EXPO 2020 DUBAI qui débutera dans un an et lancent un appel à volontaires

Le 1er octobre 2020, Franz Fayot, ministre de l’Économie et Maggy Nagel, Commissaire générale au pavillon luxembourgeois à l’EXPO 2020 DUBAI, ont dressé un état des lieux de la participation luxembourgeoise à l’Exposition universelle 2020 à Dubaï dont l’ouverture a été reportée exactement d’une année.

L’EXPO 2020 DUBAI, une des plus grandes expositions universelles jamais organisées, débutera finalement le 1er octobre 2021, soit dans exactement un an, jour pour jour, pour se terminer le 31 mars 2022. Face à l’impact du Covid-19, les dates, prévues pour 2020, ont en effet été reportées afin de protéger la santé des travailleurs et des visiteurs. Ce report permettra aussi de préparer l’exposition universelle, qui sera tenue pour la première fois au Moyen-Orient, dans les meilleures conditions possibles.

Lors de la conférence de presse, le ministre de l’Économie a d’abord tenu à remercier les partenaires et sponsors. L’ensemble des partenaires du GIE Luxembourg @ EXPO 2020 DUBAI (Chambre de Commerce, SES et POST), de même que les sponsors (ArcelorMittal, Cargolux, RAK porcelain, Guardian Glass, MCM Steel et ULT), ont en effet tous confirmé le maintien de leur participation, malgré les nouvelles dates de l’EXPO 2020 DUBAI. Il a ensuite félicité le Conseil de gérance pour sa bonne gestion puisque, malgré le report et certains coûts supplémentaires qui en découlent, dans les conditions actuelles, le budget initial de 32 millions d’euros pourra être respecté. Il a ensuite brièvement rappelé les bonnes relations économiques qu’entretient le Luxembourg avec les Emirats-arabes-unis, qui, depuis 2011 se sont intensifiées, suite à l’ouverture de l’Ambassade et d’un bureau Luxembourg Trade & Investment Office (LTIO). Principalement axées autour de l’exposition universelle, les relations économiques bilatérales ont également donné lieu en janvier dernier à une importante mission économique à laquelle 80 entreprises luxembourgeoises avaient participé.

La Commissaire a ensuite présenté l’état d’avancement de la construction du pavillon qui se poursuit, dans le respect de mesures très strictes en matière de protection de la santé des travailleurs. Le chantier extérieur du pavillon luxembourgeois, qui est déjà terminé aux trois quarts, sera achevé début 2021, tandis que les travaux à l’intérieur (scénographie, shop, restaurant, etc.) se poursuivront durant le printemps / été 2021.

La préparation de la programmation suit également son cours. La quasi-totalité des événements prévus pour 2020 seront reprogrammés pour 2021. Ainsi, les projets de collaborations avec les différents ministères sont maintenus ainsi que le programme économique avec la Chambre de Commerce. Un moment-phare sera certainement la journée luxembourgeoise, prévue pour le 23 janvier 2022, à laquelle tous les luxembourgeois seront conviés pour visiter le pavillon.  Durant une journée, le Luxembourg sera mis à l’honneur par les organisateurs de l’EXPO DUBAI 2020, parmi les 190 pays ayant confirmé leur participation. L’objectif poursuivi est de faire rayonner un maximum le Grand-Duché, sous toutes ses facettes.

La Commissaire a aussi rappelé que 70% du matériel utilisé pour la construction sera réutilisé ou recyclé à l’issue de l’exposition universelle. Une partie importante des réalisations intérieures seront également renvoyées au Grand-Duché afin d’être utilisées dans le cadre des activités de la promotion de l’image de marque du pays.

Enfin, la Commissaire a lancé un appel à candidatures, car plusieurs postes sont encore vacants à Dubaï, notamment pour des volontaires assurant l’accueil des visiteurs dans le pavillon. L’appel s’adresse à toute personne parlant luxembourgeois et anglais, motivée à travailler bénévolement pendant un mois. Les billets d’avion sont pris en charge par les organisateurs, ainsi que le logement dans l’Expo Village et une indemnité de repas.

En guise de conclusion, le ministre a déclaré : « D’ici un an, on peut espérer un recul substantiel de la pandémie. Dans ce contexte, j’espère que l’Expo 2020 Dubaï jouera un rôle crucial à l’issue de la crise pour relancer les échanges commerciaux et l’économie mondiale ». La thématique « Connecter les Esprits, Construire le Futur » est plus que jamais d’actualité car elle vise à rassembler les pays afin de faire émerger des solutions face aux grands défis mondiaux et la crise du Covid-19 est actuellement, sans conteste, un des plus grands défis au niveau mondial”.

Pour en savoir plus: