2016-12-19

La présence du Grand-Duché de Luxembourg à l’Exposition universelle 2020 à Dubaï sera conçue sous le thème « Resourceful Luxembourg »

Le Luxembourg participera à l’Exposition universelle organisée entre octobre 2020 et avril 2021 à Dubaï aux Émirats arabes unis et dont le thème principal « Connecter les esprits, construire le futur » met en avant le pouvoir de collaboration et des partenariats pour bâtir un monde meilleur. En date du 19 décembre 2016, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, et la Commissaire générale du Luxembourg auprès de l’Expo 2020 Dubaï, Maggy Nagel, ont présenté lors d’une conférence de presse la structure d’organisation de la participation luxembourgeoise, les modalités de conception et de construction du pavillon, l’échéancier du projet ainsi que les partenaires du secteur privé.

L’organisateur de l’Expo propose trois sous-thèmes, tous reliés entre eux: mobilité, durabilité et opportunité, ce dernier étant jugé prioritaire pour le Luxembourg. Selon la Commissaire générale auprès de l’Expo 2020 Dubaï, Maggy Nagel, il s’agit de montrer que le Luxembourg est résolument tourné vers le futur dans un monde interconnecté et ouvert: « Le pavillon va représenter un pays fiable et dynamique qui s’est réinventé plusieurs fois au fil de son histoire en se transformant d’un pays agricole, puis puissance industrielle en un centre financier mondial, avec aujourd’hui, une nouvelle mutation vers la recherche, les technologies digitales et les industries de l’espace. L’élaboration du pavillon ainsi que la planification des expositions permanentes et temporaires qu’il héberge doivent refléter une approche ouverte, inclusive et collaborative et un usage respectueux des ressources et de l’environnement. À la fois par son contenu et son contenant, le pavillon vise à stimuler positivement l’imaginaire des visiteurs qui se laisseront emporter avec optimisme vers un avenir qui met l’accent sur la qualité de vie et sur la création d’opportunités pour tous. Le pavillon sera un parfait ambassadeur du Grand-Duché de Luxembourg en décrivant le pays comme une nation qui aspire à être un bon exemple de cette vision ».

S’adressant à des groupements d’architectes et de scénographes, un appel relatif à la construction du pavillon sera lancé en janvier 2017 pour un projet entier qui, tant par ses aspects architecturaux, fonctionnels et scénographiques, y compris le choix des matériaux ainsi que des technologies innovantes, répond au principe de l’économie circulaire notamment par la gestion intelligente et pérenne des ressources tant au niveau de la conception et la construction du pavillon, qu’au niveau des expositions y organisées. Parmi les ressources mises en avant dans le pavillon construit dès octobre 2018 sur un site de 3.500 m2, on entend dans le contexte luxembourgeois par exemple les paysages et la nature, le minerai de fer qui est à l’origine des décennies de gloire de l’industrie sidérurgique, les travailleurs et les capitaux étrangers ayant contribué à la richesse économique du pays ou les futures ressources spatiales à explorer et à utiliser dans le cadre de l’initiative SpaceResources.lu.

Lors de la conférence de presse, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider a déclaré: « Notre participation à l’Expo 2020 s’inscrit dans la continuité des excellentes relations bilatérales qu’entretiennent nos deux pays. Considérés comme un pôle de stabilité dans la région du Golfe, les Émirats arabes unis y sont de loin le plus important partenaire commercial du Luxembourg. Promouvant l’innovation et le développement durable, le profil de l’Expo 2020 s’aligne parfaitement sur notre politique nationale de diversification économique, notamment en ce qui concerne le secteur spatial ainsi que les technologies de l’information et de la communication. Dubaï est la première ville arabe au monde à accueillir une exposition universelle qui vise à recevoir plus de 25 millions de visiteurs. Partant, la participation à l’Expo constitue une occasion unique pour mieux faire connaître le Luxembourg avec tous ses atouts sur la scène internationale et en particulier au Moyen-Orient ».

À l’instar de la structure établie à l’occasion de la participation à l’Expo 2010 à Shanghai, un groupement d’intérêt économique (GIE) est créé, qui est en charge de l’organisation ainsi que de la mise en œuvre de la participation luxembourgeoise à l’Expo 2020 Dubaï. Cette forme juridique présente un certain nombre d’avantages, notamment en ce qui concerne l’association et l’implication des trois partenaires stratégiques relevant du secteur privé, à savoir POST Luxembourg, SES et la Chambre de commerce qui contribuent ensemble à hauteur de 30% de l’enveloppe budgétaire totale estimée à 25 millions d’euros. L’État sera représenté au GIE par le ministère de l’Économie et le ministère du Développement durable et des Infrastructures.

Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de commerce: « Depuis la toute première expo universelle à Londres en 1851, la Chambre de commerce a toujours soutenu les participations luxembourgeoises. Il n’en sera pas autrement pour Dubaï qui représente une occasion idéale pour positionner le Grand-Duché de Luxembourg dans l’arène internationale, promouvoir son économie et saisir les énormes opportunités économiques et commerciales qui en découlent. Connecter les hommes d’affaires luxembourgeois avec ceux venus des quatre coins du monde est clairement dans notre ADN. Par ailleurs, Expo 2020 Dubaï sera la meilleure opportunité de mettre en vitrine les nombreux projets mis en œuvre dans le cadre de notre stratégie liée à la troisième révolution industrielle et de motiver davantage d’entreprises de se lancer dans cette voie ».

Claude Strasser, directeur général POST Luxembourg: « C’est un privilège pour nous d’avoir été sollicité pour s’associer à la présence du Grand-Duché de Luxembourg lors d’un événement d’une telle envergure mondiale. Le thème de l’exposition « Connecting minds, creating the future » cadre tout à fait avec la vision et les valeurs de POST. Ce sera pour nous l’occasion de mettre en avant tout le savoir-faire luxembourgeois et de nous ouvrir encore davantage au monde. »

Karim Michel Sabbagh, président et CEO de SES: « Fleuron de l’économie nationale, SES est un excellent exemple de la portée globale du Luxembourg. Couvrant 99% de la planète et connectant plus d’un milliard de personnes chaque jour avec nos satellites, SES illustre parfaitement le fait qu’un petit pays peut avoir un impact important bien au-delà de ses frontières et bien au-delà de l’Europe vers les coins les plus reculés du globe. En tant que partenaire solide du gouvernement, nous nous associons avec beaucoup d’enthousiasme à la participation à l’Expo 2020 où le Grand-Duché de Luxembourg fera valoir ses premiers pas réussis dans l’espace avec l’industrie satellitaire et où le pays se positionnera avec SpaceResources.lu une nouvelle fois comme un pionnier des technologies spatiales ».

Communiqué par le ministère de l’Économie / ministère du Développement durable et des Infrastructures

Entre octobre 2020 et avril 2021, Dubaï accueillera la prochaine Exposition universelle